Le MIM-Metal Injection Molding
ou Moulage par injection Métallique

Texpart Technologies, un fabricant spécialisé dans l’étude et la conception de pièces MIM

Texpart est devenu un protagoniste incontournable dans la création de pièces mécaniques MIM servant dans plusieurs domaines industriels, comme le secteur automobile entre autres.

C’est avec plus de 25 ans d’expérience que nous avons développé notre savoir-faire et multiplié nos champs de compétence et de fabrication dans les composants structurels frittés, dont le MIM.

Qu'est-ce que le procédé MIM ?

Le MIM est un procédé de mise en forme basé sur l’injection plastique et la métallurgie des poudres. Il permet de concevoir et de réaliser des pièces métalliques avec les modes de conception et de productivité de l’injection plastique. L’avantage concurrentiel du MIM est de pouvoir réaliser des pièces mécaniques par injection, donc sans pertes de matière première, et d’obtenir des géométries multi-axiales sans besoin d’usinages longs et couteux. Il s’agit d’un procédé économique, capable, répétable, et fiable.

En quoi consiste son processus de fabrication ? Quelles en sont ces étapes ?

Le procédé de fabrication MIM comprend 4 étapes: chargement de la matière première, moulage des matières premières selon la forme souhaitée et création des "pièces vertes", déliantage et frittage.


Selon le cahier des charges de la pièce, plusieurs autres opérations secondaires comme le traitement de surface, l’usinage, le calibrage, l’ébavurage sont aussi réalisées avant d’obtenir la pièce demandée par la clientèle.

Qu’obtient-on avec le MIM ?

Comparé aux techniques de formage des métaux traditionnels, le MIM est une solution rentable pour les secteurs d’activités utilisant des pièces de moyennes et grandes séries à la morphologie complexe.

Grâce à des techniques combinées, le moulage par injection de métal (MIM) permet de créer des pièces métalliques de géométries complexes à tolérances serrées de différentes tailles.

Les pièces conçues pour être réalisée via le procédé MIM ne doivent pas excéder 150 mm en dimensions et 120 g en poids.

Dans quelles matières peut-on disposer des pièces MIM ?

Les pièces métallurgiques MIM sont proposées dans les matériaux suivants : Inox (17-4PH, AISI 304L/316L, etc…), Fer Nickel (FeNi2, FeNi8,etc), Fer magnétique, Titane, Acier, bronze.

Quel est le niveau de résistance des pièces en MIM ?

Les pièces fabriquées via le procédé MIM ont des caractéristiques mécaniques similaires aux pièces de fonderie.

Quels sont les secteurs d’activités concernées par la technologie MIM ?

Reconnu comme une technologie standard de conception pour de nombreux secteurs industriels, le procédé MIM répond aux besoins du domaine de l’aérospatial, l’industrie, l’automobile, le BTP, le médical, la télécommunications, l’automobile, l’analyse de gaz, le pétrolier, l’instrumentation et l’agriculture.


À ce propos, ce sont 25 années d’expérience que Texpart Technologies applique dans la fabrication de ces pièces métallurgiques. Ses principales applications se font pour les secteurs suivants en Europe : l’industrie mécanique diverse, l’électronique, l’automobile, l’outillage électroportatif, l’automobile, le médical.

Parce que Texpart Technologies accorde de l’importance à la qualité et aux normes réglementaires dans la production de pièces MIM, elle s’est munie des certifications suivantes : ISO9001 et EN9100. La certification ISO140001 est prévue pour 2022.

Orienté client, Texpart Technologies répond aux exigences qui lui sont demandées en termes de contrôle des pièces et des sous-ensembles fabriqués en suivant chaque étape du processus de production avec discipline et rigueur. De nombreux moyens sont déployés du contrôle visuel au contrôle dimensionnel et tridimensionnel des pièces. De nouvelles méthodologies sont également exploitées en lien avec les évolutions technologiques tels les contrôles sans contact, caméra, etc…

À titre d’information, le MIM est aussi un processus utile dans la fabrication de pièces pour les appareils suivants : les machines spéciales, les véhicules industriels et agricoles, les instruments chirurgicaux, l’horlogerie, la machine textile, les pompes et les valves industrielles ainsi que la défense, l’aéronautique, le médical, l’outillage électrique...


QUID des avantages du MIM

Du fait de son excellence dans les applications qui requièrent des géométries complexes, les pièces produites par le procédé MIM sont une alternative performante comparée aux pièces usinées.

L’avantage concurrentiel du MIM est de pouvoir réaliser des pièces mécaniques par injection, donc sans pertes de matière première, et d’obtenir des géométries multi-axiales sans besoin d’usinages longs et couteux. Il s’agit d’un procédé économique, capable, répétable, et fiable.

Les pièces MIM sont également utilisées dans le matériel optique, l’électroménager et l’industrie mécanique.

Le MIM est une solution avantageuse par rapport à d’autres technologies comme l’usinage en particulier.